Mon cahier de gratitude & intentions

Souvenez-vous, je vous racontais il y a quelques temps mon premier rituel avec des pierres (21 juin 2017) et dans cet article je vous disais que cette date était également pour moi le signe d’un renouveau.

J’ai ainsi commencé, à cette même date, un cahier de « gratitude & intentions », dans le but d’essayer de rester centrée dans le moment présent, de rester connectée à moi-même, à mon cœur, mais aussi à mon environnement afin de ne pas me laisser dépasser par les évènements comme cela l’a très souvent été par le passé.

Même si je reconnais qu’écrire à un effet thérapeutique indéniable, je n’ai jamais été une grande adepte de tout ce qui est carnet « intimes » ou cahier sur lesquels on note nos sentiments, nos émotions, nos ressentis… j’ai bien souvent essayé, et dernièrement en date lors de ma grossesse, mais au bout de même pas 1 semaine j’avais déjà oublié leur existence. Je n’accroche vraiment pas avec le concept et l’idée.

Ce cahier de « gratitude & intentions », cela fait pourtant 1 mois qu’il est là et j’ai le sentiment que cela n’est que le début d’une grande aventure.

Chaque soir c’est le même rituel : juste avant d’aller me coucher je m’installe à mon bureau, j’attrape mon cahier et je note dedans toutes les choses pour lesquelles je suis reconnaissante aujourd’hui. Je ne réfléchi pas, j’écris spontanément tout ce qui me passe par la tête. Je ne porte aucun jugement sur ce que j’y mets, que ce soit sur le fond ou la forme (c’est-à-dire même si ce jour-là je n’ai qu’une seule chose à écrire). Cela m’est arrivé aussi de ne rien écrire pendant 3 jours, ce n’est pas grave. C’était d’ailleurs une période où je me sentais un peu à côté de la plaque, un peu sous l’eau, et ces soirs là ce dont j’avais le plus besoin c’était de passer chaque instant auprès de Mathieu afin d’y trouver, je pense, un peu de réconfort. Pourtant, écrire dans mon cahier ne me prend pas plus de 5 minutes mais ce sont 5 minutes que je voulais passer avec lui et non à écrire. Et même dans ces moments-là, pas de jugement, pas de culpabilité car je n’ai pas « écris mes gratitudes du jour ». Non, ce n’est pas grave car je sais que j’y reviendrai quand la tempête sera calmée et quand j’en ressentirai le besoin. 

Ce cahier me sert également à inscrire mes intentions de la semaine. Ainsi, chaque lundi matin en buvant mon thé je prends quelques minutes pour me connecter à moi-même afin de noter quelle sera mon intention de la semaine. Je n’en choisi qu’une, la première qui me vient à l’esprit spontanément, car il y a déjà tant à faire avec une seule et même intention !

Sans que je m’en aperçoive, ce cahier est devenu un rituel bien ancré dans mon quotidien. Il m’aide à relativiser, il m’aide à restée connectée au moment présent et avec moi-même. Il est une parenthèse qui me permet de clôturer la journée en douceur avant d’aller me coucher, me fait le même effet qu’un savasana (une relaxation) à la fin d’un cours de yoga : il m’apaise, me remet les pieds sur terre et me donne confiance.

 

Voici quelques conseils si vous souhaitez vous lancer :

* Choisissez un joli carnet que vous prendrez plaisir à regarder, à prendre en main. Et voyez même plus loin, choisissez également un joli stylo ! Le mien est même exprès pour mon cahier de « gratitude & intentions »

* Ne vous mettez aucune pression : si un jour vous n’avez pas envie d’écrire, pas de problème.


* Restez spontanée: ne jugez ou ne censurez pas vos pensées, vos écrits. Mais aussi, tenez ce cahier comme bon vous semble. Si vous souhaitez y ajouter des dessins, des collages ou autre allez-y, si vous souhaitez juste y écrire des lignes ça marche également. Ne vous laissez pas influencer par ce que vous pouvez voir sur internet, restez-fidèle à vos envies dans ce cahier qui est votre lien avec vous-même.

* Au début, mettez votre cahier en évidence, là où vous ne risquez pas de le louper : sur votre oreiller, les marches de l’escaliers qui mènent à votre chambre, votre table de nuit, … bref, faites en sorte qu’il vous saute aux yeux pour ne pas oublier ce nouveau rituel ! Ensuite, lorsque ce rituel sera bien ancré, libre à vous de continuer ainsi ou de le ranger dans le lieu de votre choix.

 

* Installez-vous au calme, pourquoi ne pas vous préparer une infusion, allumer une bougie, mettre de la musique douce… lorsque vous vous apprêtez à écrire dans votre cahier ? Chez moi, c’est tous les soir lumière tamisée et j’attends que tout le monde soit couché.

 

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous conseiller d’avoir, vous aussi, votre carnet de « gratitude & intentions ». Bien plus qu’un simple journal de bord, il vous permettra avant tout de vous recentrer sur votre « moi-intérieur » et fera de vous une personne un peu meilleure chaque jour avant même que vous ne vous en rendiez compte…